les expositions de l’été

A l’Abbaye de Flaran

Autour de l’Ecole de Paris. De l’exil aux années noires dans la collection Simonow (Beaux arts, 1900-1941).
A partir du 1er février 2022

Partez à la découverte de ce mouvement singulier, au foisonnement intellectuel et plastique porté par des artistes exceptionnels, entre la diaspora du début du XXe siècle et les Années Noires, à travers les oeuvres de Picasso, Modigliani, Valadon, Soutine, Kikoïne et tant d’autres
Un catalogue accompagne l’exposition.

Daniel DENISE, la terre du monde (Installation, XXIe)
Du 9 avril au 25 septembre 2022, salle capitulaire
Photographe-plasticien, Daniel DENISE, se propose, avec cette installation, de retrouver l’état originel des terres de tous les continents, évocation de la Pangée d’il y a 250 millions d’années.

Jean SUZANNE, Minéralité métallique 1993-2020 (Sculpture, XXIe)
Du 24 juin au 18 septembre 2022, Logis abbatial
Au fil d’un travail exposé à travers la planète depuis plus de quarante ans, Jean SUZANNE interroge la minéralité du monde et son chaos, où l’homme peine à trouver sa place.
Un catalogue accompagne l’exposition.

Alain BALLEREAU, Dérive en rives (2004-2021) (Peinture XXIe)
Du 2 Juillet au 25 septembre 2022, Eglise abbatiale
Investiguant de nombreuses recherches formelles, Alain BALLEREAU en livre ici le fruit, à travers des grands formats en supports libres, à l’abstraction toujours plus allusive.
Un catalogue accompagne l’exposition.

LE PETIT ZOO DE FLARAN, Permis de toucher ! (Exposition interactive)
Du 1er février 2021 à mi-janvier 2023, Logis du prieur
Venez découvrir cette originale exposition permanente, tactile et ludique, d’œuvres sculptées animalières. Destinée à tous les publics et aux familles, particulièrement adaptée aux personnes malvoyantes ou non voyantes, elle offre aussi une approche originale de l’art et la possibilité d’une découverte par les non-initiés.

Au Musée des Beaux-Arts de Mirande
Henri MONTASSIER (1880-1946) (Peinture XXe)
Du 25 juin au 16 octobre 2022, salle d’exposition temporaire
L’évocation d’un peintre issu des Beaux-Arts et familier des Salons parisiens qui, installé dans le Gers au milieu des années 1930, consacre la fin de sa carrière à la région Sud-Ouest.

Au Musée campanaire de L’Isle-Jourdain
SONNAILLES A TOUS VENTS, la donation Killick-Kendrick… (Patrimoine campanaire, XIXe-XXe)
Du 9 juillet au 22 octobre 2022, salle d’exposition temporaire
La présentation d’un ensemble extraordinaire de sonnailles d’animaux de travail, issues de tous les pays et de tous les continents, qui intégrera la collection permanente du Musée.

LA VILLA DE SEVIAC (Gers),
La fin d’un monde (IVe-VIIe s. ap.J.-C.) (Archéologie gallo-romaine)

De Mars à décembre 2022, salle d’exposition temporaire
L’exposition se propose de présenter les dernières avancées scientifiques autour des découvertes de la villa de Séviac, luxueuse demeure antique au cœur de la Gascogne, qui vient de faire l’objet d’un projet de réhabilitation en 2019.