Archives de l’auteur : flaran

Expo William Einstein : visite commentée

Dimanche 26 septembre à 16h
Sur inscription au 05.31.00.45.75 ou à l’accueil

Dimanche 26 septembre  se clôturera l’exposition temporaire William EINSTEIN (1907-1972). Le public aura l’occasion de découvrir une dernière fois l’œuvre de cet artiste en compagnie d’un témoin privilégié : Sabine Saintignan, sa fille.

La Conservation Départementale du Patrimoine et des Musées/Flaran mène une politique muséographique ambitieuse et risquée, destinée à faire découvrir à ses publics des artistes connus ou moins connus, régionaux ou non.
C’est le cas de cette exposition « rétrospective », fruit d’une intense collaboration avec la famille, présentant une soixantaine de tableaux de cet artiste d’origine américaine méconnu et cependant en correspondance avec les artistes ayant marqué l’histoire de l’art du XXème siècle. L’exposition présente également de nombreux documents originaux : courriers de l’artiste Georgia O’Keeffe, dessin et photo de Frida Kahlo avec W. Einstein,…

Issu de l’Ecole des Beaux-Arts de Saint-Louis (Etats-Unis), d’abord tenté par l’abstraction, William EINSTEIN s’établit à Paris en 1927. Il se lie d’amitié avec les artistes de Montparnasse (Calder, Mondrian, Duchamp, Man Ray…), multiplie les expériences picturales d’abord abstraites puis figuratives, empreintes d’humanisme, entre France et Amérique, avant de choisir définitivement la première.

Son style évolue alors vers plus d’expressionisme, notamment à travers ses expériences sur la lumière et le mouvement, à Paris, Londres, Venise et Amsterdam, et en Picardie où il réside définitivement. Il y engage, à la fin de sa vie, un travail gagné par la spiritualité, autour de scènes bibliques et les verrières de l’église de St Wulfran d’Abbeville.

La visite est prévue le dimanche 26 septembre à 16h.
Sur inscription au 05.31.00.45.75 ou à l’accueil

Lecture tout public en plein air

Dimanche 26 septembre, dès 10h30, dans le cadre de Dire et lire à l’air : lecture tout public en plein air par l’auteur illustrateur Benoit Jacques
Pour la 10e édition des médiathèques en vadrouille, la manifestation Dire et lire à l’air, viendra une fois de plus poser ses livres à Valence-sur-Baïse, en partenariat avec la CAVEA et la Conservation départementale du patrimoine/Flaran.

A 11h, sur l’espace pique-nique du sentier de la Baïse (ou à la ferme de la madeleine de Flaran si mauvais temps), vous pourrez assister à la lecture de Benoît Jacques des aventures rocambolesques de La Légende de Pioung Fou.

Joie & bonne humeur garanties avec « Beno Wa zak, le célèbre auteur palachinois » qui publie le dernier tome de la fabuleuse saga : Les forges du Bling bang.

Accueil convivial dès 10h30 avec présentation d’ouvrages de la bibliothèque.
Entrée gratuite
Pass sanitaire et port du masque obligatoire

Et un jardin réaménagé à découvrir

L’abbaye de Flaran côté nature

À l’abbaye de Flaran, à côté des bâtiments classés et des expositions, ce sont aussi 3 hectares de parc et jardins que vous pouvez (re)découvrir, dans un environnement naturel préservé en bord de Baïse.

Dans l’enceinte du site, le jardin monastique a été réaménagé au 18e siècle en jardin d’agrément dit « à la française ». Depuis plusieurs années, une partie de celui-ci, à côté du pigeonnier, abrite un jardin d’inspiration médiévale. Évoquant l’ancien jardin des moines, il se compose de plusieurs parties. La plus importante constitue le jardin des simples ou herbularius qui abrite, dans des plessis de châtaigner, les plantes médicinales autrefois utilisées par les moines. En face de celle-ci, dans la zone potagère ou hortus, sont cultivés sur des plates-bandes des petits fruitiers, des plantes maraichères et de la vigne en échalas. Près du potager, une zone de prairie fauchée une fois par an permet de préserver la biodiversité du site. La dernière partie est consacrée au verger ou viridarium, au sein duquel des charmes ont été plantés en carré en 2020 pour former la clôture d’un jardin de Marie.

Le jardin d’inspiration médiévale permet de développer des animations thématiques variées autour de la pharmacopée ou de la cuisine du Moyen Age, en participant par exemple chaque année à la manifestation nationale Rendez-vous aux jardins, mais aussi en développant des projets pédagogiques grâce au jardin école. Loin d’être figé, le jardin de l’abbaye de Flaran est aussi le lieu de nouveautés à découvrir. Sont actuellement en cours de développement un projet autour des abeilles et la création d’un escape game.

À l’extérieur du site, un parc arboré est accessible toute l’année et donne accès au sentier de la Baïse. Aménagé par le Conseil départemental du Gers, ce chemin piétonnier permet de relier d’un côté le port de Valence-sur-Baïse et de l’autre côté la base de loisirs de Gauge à Condom en passant par la double écluse de Graziac.

Jean DIEUZAIDE, Les grands formats…

(Photographie contemporaine)

DU 29 MAI AU 26 SEPTEMBRE 2021
Cloître

Toute sa vie, Jean Dieuzaide (1921-2003), a fait montre d’une curiosité insatiable et d’audace à travers la très grande variété des thèmes qu’il a abordés, dans une vision militante de la photographie.

Des compositions graphiques aux natures mortes faites en studio, de l’architecture aux portraits, des paysages aux vues aériennes, J. Dieuzaide a tout tenté, tout essayé, tandis que, dans son atelier de Toulouse, il s’était inventé un laboratoire spécifique pour réaliser des tirages sur papier de grand format.

C’est une sélection éclectique de ceux-ci que la Conservation départementale du patrimoine et des Musées a souhaité présenter à l’Abbaye de Flaran (en collaboration avec son fils Michel), afin de s’associer aux nombreuses manifestations destinées à marquer l’année anniversaire de sa naissance.

Rarement montrés, ses grands formats sont l’occasion de revenir sur le travail de celui qui portait un attachement tout particulier au Gers et s’affirme comme l’un des photographes français les plus originaux de la seconde moitié du XXe siècle.
Exposition conçue et coordonnée par la Conservation Départementale du Patrimoine et des Musées/Flaran.

Lydie ARICKX, …

(Peinture contemporaine)

DU 18 JUIN au 17 OCTOBRE 2021
Abbaye de Flaran – Eglise abbatiale
Poursuivant le travail engagé autour de l’Art contemporain, la Conservation départementale du patrimoine et des musées/Flaran consacre, depuis vingt ans, un temps de sa programmation estivale à l’accueil d’un(e) artiste contemporain(e).

Après des études à l’Ecole supérieure d’Arts graphiques Penninghen, peintre et sculptrice d’origine flamande, Lydie ARICKZ (1954-), participe, dès les années 1980, à des expositions et évènements internationaux.

Reconnue comme l’une des grandes artistes contemporaines françaises et soutenant une démarche militante de l’Art contemporain faite de perpétuelles expérimentations, il semblait naturel qu’elle soit, à ce titre aussi, accueillie sur le Centre patrimonial départemental d Flaran.

Elle propose, pour cette exposition phare de l’été dans les espaces cisterciens de l’église abbatiale, non pas une rétrospective mais une communion épurée avec le lieu, à travers plus de vingt œuvres peintes et sculptées des années 1998 à 2018, à l’expressivité non feinte, saisissant reflet de son œuvre multiple.

Un catalogue accompagne l’exposition
Exposition conçue et coordonnée par la Conservation Départementale du Patrimoine et des Musées/Flaran.

William EINSTEIN (1907-1972), une rétrospective ?

(Peinture contemporaine)

DU 26 JUIN au 26 SEPTEMBRE 2021
Abbaye de Flaran – Logis abbatial

Par-delà la litanie des expositions phares consensuelles convoquant sempiternellement les mêmes artistes familiers du dit « grand » public, la Conservation Départementale tente de mener, depuis plus de 20 ans, une politique muséographique à la fois plus ambitieuse et plus risquée, destinée à faire découvrir à ses publics des artistes connus ou moins connus, régionaux ou non.

Issu de l’Ecole des Beaux-Arts de Saint-Louis (Etats-Unis), William EINSTEIN (1907-1972) s’établit à Paris en 1927, se lie d’amitié avec les artistes de Montparnasse (dont Duchamp et Man Ray…), multiplie les expériences picturales empreintes d’humanisme, avant de choisir définitivement la France.

En pays de Somme, son style évolue alors vers plus d’expressionnisme, notamment à travers ses expériences sur la lumière et le mouvement, avant d’engager, à la fin de sa vie, toujours en Picardie, un travail gagné par la spiritualité.

L’exposition de Flaran, fruit d’une étroite collaboration avec les ayants-droits, présente une cinquantaine d’œuvres peintes et dessinées et certaines correspondances inédites de cet artiste attachant, encore bien peu étudié et présenté en France, du fait de la disparition tragique d’une grande partie de son œuvre.

Un catalogue accompagne l’exposition

Exposition conçue et coordonnée par la Conservation Départementale du Patrimoine et des Musées/ Flaran

Ken Paine … la donation Simonow

EXPOSITION
(Beaux-arts, XX°-XXI°s.)
DU 1er FEVRIER 2020 A MI-JANVIER 2022
Abbaye de Flaran – Dortoir des moines

Pivot de la politique culturelle du Département du Gers et, depuis quelques années déjà, site public le plus visité du Gers, l’Abbaye de Flaran fonde son travail d’irrigation culturelle du territoire à travers une programmation riche et diversifiée de manifestations, qui vont de l’Archéologie à l’Art contemporain.

Depuis 2003, la vocation culturelle régionale et nationale du Centre patrimonial départemental, alliée à des dispositifs tarifaires incitatifs, s’est affirmée avec le dépôt d’un remarquable ensemble : Constituée de trésors de peintures et de sculptures représentatifs de l’Art européen du XVIe au XXIe siècle, la collection dite « Simonow » (du nom de son propriétaire) enrichit  substantiellement ce joyau du patrimoine historique du Sud-Ouest.

Dès 2009, la rénovation du dortoir des moines offre à cette exceptionnelle collection un cadre plus valorisant et plus accessible à tous les publics.

Dans ce contexte, la Conservation départementale du Patrimoine et des Musées/Flaran a engagé des expositions temporaires à rotation biannuelle (« le Portrait« , « le Paysage« , « les Animaux« , « La Nature morte »… etc.) afin d’offrir des visions transversales de cet ensemble, tout en le reliant aux grands courants de l’Histoire des Arts.

Cette approche volontariste de la collectivité départementale vis-à-vis d’un patrimoine mis à sa disposition est conforme, en cela, aux préconisations des directives culturelles (en ce qui concerne l’accès élargi à la Culture), et éducatives (programme Histoire des Arts à l’Ecole) permettant de mettre en relation les publics ou scolaires avec la réalité des œuvres d’Art.

Le caractère spectaculaire de celles appartenant à la collection « Simonow », rend d’autant plus légitime le travail engagé depuis l’année 2003, autour de ce fonds à nul autre pareil. A partir du 1er février 2020 et pour deux ans (jusqu’en janvier 2022), la nouvelle exposition qui s’installe dans les murs de l’Abbaye de Flaran est consacrée à Ken Paine, qui a déjà fait l’objet d’une rétrospective il y a 10 ans. Cependant, la grande nouveauté de la présente édition réside à la foi dans la découverte d’œuvres nouvelles (pour plus de la moitié), mais surtout d’un ensemble de 100 œuvres qui vient d’être donné, par M. Michael Simonow, au Département du Gers, et dont ce dernier a souhaité marquer l’évènement. Né en 1925 à Lambeth (Londres), après des études d’Art à Twickenham et une existence mouvementée, Ken Paine va travailler avec le peintre Ossory Dunlop (1894-1973). A partir des années 1960, il remporte un notable succès, de part et d’autre du Channel. Installé aux Etats-Unis, il oriente son travail vers le thème du portrait et les études de caractère qui lui valent, à partir des années 1980, la faveur du public. Vice-président de la société des pastellistes de France, c’est surtout à travers ce média, où s’exprime à l’envi une sensibilité d’écorché vif, dont sa technique est le parfait reflet, qu’il est le mieux connu.

Comme les précédentes, cette manifestation offre à notre délectation plus de cinquante œuvres des années 1969 aux années 2015 ; elles constituent aujourd’hui le fonds le plus important, en mains publiques dans le monde, consacré à cet artiste.

Une ligne éditoriale de catalogues, richement illustrés et destinés à en conserver les traces, accompagne ces expositions.

Petits ou grands, individuellement ou en famille, cette exceptionnelle plongée dans l’Histoire de l’Art européenne vous est destinée…

Exposition conçue et coordonnée par la Conservation Départementale du Patrimoine et des Musées/Flaran

Du YOGA dans les jardins

Samedi 7 août 2021, de 10h30 à 11h30

Initiation au yoga

Avec Dan Loysier, professeur de yoga

Cet été, nous vous donnons rendez-vous dans le parc de l’abbaye avec Dan Loysier, professeur de yoga, pour deux séances de découverte du yoga en plein air (en juillet et en août). Bien-être et instant zen garantis !

 Tarif : 5 € (l’acquittement du prix de l’atelier donne droit à un accès à l’abbaye pour la journée pour la visite des bâtiments, des jardins et des expositions). 

 Le nombre de place est limité : inscription nécessaire au 05 31 00 45 75.

Ces séances d’initiation sont destinées aux adultes. Aucun matériel n’est demandé et il n’est pas nécessaire d’avoir déjà pratiqué : les débutants sont les bienvenus ! Prévoir des vêtements confortables.

Spectacle Exceptionnel – les Mystères de l’Abbaye

Spectacle exceptionnel : Les Mystères de l’Abbaye ! Avec la compagnie Il est une fois.

Vendredi 06 août, à partir de 14h30

Enquête policière interactive à l’abbaye de Flaran. Venez vivre une expérience inédite !
dans le cadre des douces heures estivales

Vous assisterez à plusieurs scènes dans différents lieux de l’Abbaye, puis vous interrogerez les personnages dans le but de recueillir des indices concernant l’énigme à résoudre. Vous aurez ensuite à répondre au questionnaire qui vous sera proposé puis, vers 18h00, vous connaîtrez enfin la vérité grâce à un dénouement sous forme de spectacle.

Ce spectacle de la compagnie «Il est une fois» (B.Monforte) est joué dans 4 abbayes d’origine cistercienne de la Région Occitanie.

Abbaye de Flaran.
Spectacle tout public, à partager en famille ou entre amis.
Nombre de places limité, sur inscription auprès de l’Office de Tourisme de la Ténarèze : 05 62 28 00 80
Spectacle organisé dans le respect des normes sanitaires en vigueur : pass sanitaire obligatoire à partir de 18 ans, lavage des mains, port du masque à partir de 11 ans, respect de la distanciation.
Tarif : 12 € pour les adultes, gratuit pour les enfants.

Prochain rendez-vous des Douces heures estivales le dimanche 5 septembre pour des ateliers d’initiation à l’aquarelle : renseignements et inscriptions au 05 31 00 45 75.

Les Douces heures estivales sont organisées en partenariat avec la Mission culture et langue occitanes du Conseil départemental du Gers, la mairie de Valence-sur-Baïse, la CAVEA et l’Office de Tourisme de la Ténarèze.