La Conservation départementale du patrimoine et des musées

Un service culturel et scientifique

serviceCréée en octobre 1995, dans le cadre d’une convention de partenariat culturel entre l’Etat/Ministère de la Culture et le Département du Gers, la Conservation départementale du Patrimoine et des Musées/Flaran est un service culturel du Département du Gers, au sein de la Direction Générale Adjointe Ressources et Moyens.

Ce service assure, en parallèle de ceux des Archives32 ou de la Médiathèque32 et sur l’ensemble du territoire départemental, des missions statutaires permanentes de service public de nature scientifique, culturelle et pédagogique à fort impact sur le tissu gersois :

  • Conserver, restaurer, étudier, enrichir et valoriser/diffuser les collections et le patrimoine gersois.
  • Rendre les collections et le patrimoine accessibles aux publics les plus larges.
  • Concevoir et mettre en œuvre des actions éducatives et de diffusion auprès des publics visant à assurer l’égalité d’accès à la Culture.
  • Contribuer aux progrès de la connaissance et de la recherche ainsi qu’à leur diffusion (Inventaire, édition…).
  • Elaborer une expertise et un conseil aux collectivités sur des projets culturels structurants

Depuis l’année 2000, le service, placé sous la direction d’un Conservateur en chef du patrimoine et fort de 20 agents, est positionné sur l’abbaye cistercienne de Flaran, centre patrimonial départemental (Site et Monument Historique Classé).

Des missions patrimoniales départementales

Ces missions départementales se déclinent plus particulièrement en :

  • La direction, l’animation pédagogique et le développement culturel de l’abbaye de Flaran, centre patrimonial départemental, « grand site » de la région Occitanie, et la valorisation de la collection Simonow qui y est déposée, à partir d’une programmation annuelle de manifestations drainant environ 42 000 visiteurs par an.
  • La direction scientifique, l’animation pédagogique et le développement culturel du réseau départemental des 10 sites et « Musées de France »(label national) auprès de 50 000 visiteurs/an environ :
    • Musée historique de Condom
    • Musée archéologique/Le Trésor d’Eauze, domus de Cieutat à Eauze et villa de Séviac à Montréal-Du-Gers (pole archéologique «Elusa Cité antique»
    • Musée archéologique E. Camoreyt de Lectoure
    • Musée des Beaux-Arts de Mirande
    • Musée d’art campanaire de L’Isle-Jourdain
    • Musée de l’Ecole publique de Saint-Clar
    • Musée du paysan gascon de Toujouse
    • Musée paysan d’Emile de Simorre…
  • L’instruction des dossiers d’aide à la restauration, la pédagogie et la valorisation du patrimoine départemental : patrimoine bâti classé, inscrit ou non protégé (petit patrimoine rural) des communes ou des particuliers, objets mobiliers…
  • L’inventaire thématique et scientifique de ce même patrimoine dans le cadre d’un conventionnement avec la Région Occitanie : patrimoine bâti et patrimoine «immatériel»…
  • L’instruction des dossiers d’aide aux fouilles archéologiques.
  • La valorisation du patrimoine départemental : expositions temporaires ou permanentes, publications, conférences…
  • A partir d’une réflexion départementale globale, l’expertise, l’aide et le soutien, auprès des élus, des collectivités ou des associations locales, pour des projets structurants (de nature culturelle ou pédagogique), à fin de mise en valeur culturelle et touristique : développement des réseaux muséographiques ; émergence de projets culturels ; conception d’expositions permanentes ou temporaires ; conception de documents d’appels, …etc.

Des dispositifs originaux et incitatifs de découvertes culturelles

Pour ce faire et avec le soutien de l’Assemblée départementale, la Conservation du Patrimoine met en œuvre annuellement et sur l’ensemble du réseau autour de Flaran :

  • Des dispositifs tarifaires originaux et incitatifs pour l’accueil des publics les plus larges : modicité du coût d’entrée (5€/adulte) et des animations scolaires (1,5€/élève) ; gratuité le 1er dimanche de chaque mois de novembre à mars (public local) ; gratuité durant les manifestations nationales ; gratuité pour les visiteurs PMR, les encadrants, titulaires du «pass culturel» ou demandeurs d’emploi…
  • Un programme d’activités culturelles et muséographiques (expositions permanentes et temporaires), riche et diversifié, dans des thématiques diverses qui vont de l’Archéologie à l’Art contemporain…
  • Un programme d’activités et d’animations pédagogiques ludiques sur l’ensemble du réseau…
  • Une politique référentielle de médiation vis à vis des familles, publics jeunes et scolaires et/ou publics empêchés ou en situation de handicap…
  • Une activité d’édition intéressant le patrimoine départemental, les expositions ou les artistes accueillis…